Historique de la pension

Quelques faits d’histoire

C’est en 1927 que Prosper THIBAUT, grand-père de Gilles PONCE, acquiert son premier chien et se passionne pour le dressage. Tervueren, beauceron, malinois et bouvier des Flandres seront les compagnons successifs des débuts de Prosper THIBAUT qui s’affirme comme l’un des grands du dressage français. Dresseur militaire en 37-38, il crée à cette époque le club d’Antony qu’il animera jusqu’en 1955, date à laquelle il fonde le club de Verrières. Dresseur réputé, P. THIBAUT est souvent sollicité pour éduquer des chiens de particuliers. Lorsque ceux-ci ont « la pointure », il les conduit lui-même en concours, comme cela se faisait couramment à l’époque.


Prosper THIBAUT à Verrières
dans les années 50

 


IMAN, un des bergers de P. THIBAUT durant le tournage du
« Soleil des voyous » de Jean DELANNOY avec Jean GABIN
En 1968, c’est André PONCE, père de Gilles, qui fonde la PENSION CANINE PONCE de La Boularde entre Chevannes et Mondeville dans l’Essonne. Après plus de quarante années d’existence, la PENSION CANINE PONCE participe toujours activement à de nombreux concours et championnats, perpétuant ainsi la tradition familiale des grands dresseurs.


Prosper THIBAUT à droite et André PONCE au milieu

 


FIZZY de ROC SALVADOR,
un des champions de la Pension Canine

Puis Gilles PONCE a repris la pension éducation de ses parents avec Rose HAGER le 1er avril 1989.
En 1991, Gilles Ponce et Rose Hager font doubler la capacité de la pension canine, modernisant, arborant, fleurissant le parc.
En 1995 ils refont les courettes des anciens chenils.
En 2000 ils ouvrent un espace accueil client, vente d’aliments et d’accessoires.
En 2002 nouvelle aventure avec les chats, création d’une chatterie, lieu de calme et de bien être pour les félins si différents des chiens et tout aussi passionnants.
Fin 2008, l’aventure commence à la Pension Pour Tous, pour nous, Anaïs Bonroy et Aude Riotte et nous reprenons officiellement le 01 janvier 2009 la pension éducation dans laquelle Gilles ponce et Rose Hager ont mis tout leur cœur.